Colección 0900-0080 - Collection Île Manitoulin

Área de título y declaración de responsabilidad

Título apropiado

Collection Île Manitoulin

Tipo general de material

  • Documento textual

Título paralelo

Otra información de título

Título declaración de responsabilidad

Título notas

  • Fuente del título: Titre basé sur le sujet de la collection

Nivel de descripción

Colección

Código de referencia

0900-0080

Área de edición

Declaración de edición

Declaración de responsabilidad de edición

Área de detalles específicos de la clase de material

Mención de la escala (cartográfica)

Mención de proyección (cartográfica)

Mención de coordenadas (cartográfica)

Mención de la escala (arquitectónica)

Jurisdicción de emisión y denominación (filatélico)

Área de fechas de creación

Fecha(s)

Área de descripción física

Descripción física

13 cm de document textuel

Área de series editoriales

Título apropiado de las series del editor

Títulos paralelos de serie editorial

Otra información de título de las series editoriales

Declaración de responsabilidad relativa a las series editoriales

Numeración dentro de la serie editorial

Nota en las series editoriales

Área de descripción del archivo

Nombre del productor

(1799-1868)

Historia biográfica

Nicolas Point, s.j., est né le 10 avril 1799 à Recroi, en France. Il est le fils de Marie-Nicole Bourçois et de François Point. De 1810 à 1813, il poursuit des études mais les guerres lui empêchent une éducation plus soutenue. Il devait subvenir aux besoins de sa famille, étant donné la mort de son père. Père Point entra dans la Compagnie de jésus, à Saint-Acheul, le 28 juin 1819. Son frère le rejoint l’année suivante. Père Point est admis au noviciat de Montrouge, près de Paris, en 1822. En 1830, les jésuites sont expulsés de France, ce qui l’amena à étudier la théologie en Suisse. Il fut finalement ordonné prêtre à Sion, en Suisse, le 20 mars 1831.

Après quelques déplacements en France, père Point quitte pour l’Amérique du Nord et arrive à New York le 15 décembre 1835. Le jour d’après, il se dirige avec plusieurs autres jésuites vers Lebanon, au Kentucky, avec mission d’y ouvrir un collège. Le projet ne se concrétisera pas et père Point pris le chemin de la Louisiane, où il contribua à la fondation du Collège Saint-Charles à Grand Coteau. Le collège ouvre ses portes en 1838 et le père Point en est le recteur. En 1840, il est rappelé à St. Louis par ses supérieurs et fut envoyé, avec cinq autres jésuites, dans une expédition chez des populations autochtones, qui mena à la création de la Flathead Indian Reservation, qui comprend la Confederated Salish and Kootenai Tribes of the Flathead Nation. Père Point participa également à la fondation du Sacré-Cœur, chez la communauté des Cœurs-d’Alene. Père Point se dirigea ensuite vers le nord et retrouva son frère, Pierre. Il fut par la suite envoyé à Wikwemikong, dans l’île Manitoulin, à la mission jésuite de Sainte-Croix.

Dû à une santé fragile, père Point fut envoyé, en 1855, à la maison des jésuites de Sault-au-Récollet à Montréal. En 1865, ses supérieurs l’envoyèrent à Québec et y décéda le 3 juillet 1868.

Nombre del productor

(1805-1872)

Historia biográfica

Joseph-Urbain Hanipaux est né le 3 may 1805 à Donjeux, Haute-Marne, France. Il a été ordonné le 22 avril 1829 et a servi dans le diocèse de Langres pendant sept ans avant de rejoindre la Compagnie de jésus. Il se trouvait au noviciat d’Estayayer en Suisse pendant quelques mois avant de retourner au diocèse. Il a ensuite demander à intégrer la Province de France et a finalement été accepté le 21 janvier 1837. À la suite de son séjour an noviciat, il s’est trouvé à Nantes jusqu’en 1842 pour ensuite être assigné au premier contingent jésuite envoyé au Canada depuis la restauration de la Compagnie de jésus en 1814.

Père Hanipaux s’est rendu à Laprairie, au Québec, où il a prêché et organisé des retraites, avant de se déplacer à la Mission Sainte-Croix, à Wikwemikong, sur l’Île Manitoulin. Il a par le fait même rejoint Jean-Pierre Choné, s.j. et ont ainsi remplacé J-B Proulx, un prêtre diocésain de Toronto qui a œuvré à la Mission Sainte-Croix pendant plusieurs années.

Père Hanipaux a appris à maîtriser l’Ojibwe et visitait plusieurs communautés autochtones outre celles de l’Île Manitoulin, incluant les villages alentours de Georgian Bay, Lake Nipissing et la rive est de Lake Superior. Il a ensuite passé du temps à Sault-Ste Marie, au Michigan, avant de retourner à Wikwemikong avec une communauté jésuite élargie comprenant maintenant deux prêtres et quatre frères. En 1856, père Hanipaux a été nommé Supérieur. À cette époque, à Wikwemikong, une école industrielle pour les garçons était déjà sur pied et père Hanipaux a tenté d’en former une pour les filles. Il a toutefois décidé d’attendre l’arrivée des Daughters of the Heart of Mary.

En 1860, père Hanipaux a été relocalisé à la mission à Fort William. Pendant trois années, il a visité plusieurs communautés autochtones à l’est et à l’ouest de Lakehead avant de retourner sur l’Île Manitoulin en 1863. Maintenant inapte à voyager, père Hanipaux a effectué du travail dans la paroisse, organisant des activités pour la Sodalities of Our Lady. En 1867, il a mis sur pied une petite imprimerie pour imprimer des livres et dépliants en Ojibwe. Il a quitté Wikwemikong en 1871 afin de se diriger vers la ville de Québec. Père Hanipaux est décédé à Québec, le 13 mars 1872.

Nombre del productor

(1808-1878)

Historia biográfica

Nombre del productor

(1821-1871)

Historia biográfica

Nombre del productor

(1817-1891)

Historia biográfica

Nombre del productor

(1848-1911)

Historia biográfica

Nombre del productor

(1843-1920)

Historia biográfica

Nombre del productor

(1857-1939)

Historia biográfica

Historial de custodia

Les documents formant le fonds ont été regroupés aux Archives du Collège Sainte-Anne de Sudbury. Ils ont ensuite été transférés au centre d’archives des jésuites de la Province du Canada-français, situés à Saint-Jérôme, le 8 mai 1981. Le fonds a ensuite été transféré aux Archives des jésuites au Canada, lors du déménagement à Montréal en 2009.

Alcance y contenido

La collection témoigne des différentes activités de pères jésuites sur l’Île Manitoulin et dans les environs. Elle offre des informations, notamment par le biais de notes et correspondances, sur les perceptions, observations et états d’âmes des jésuites dans la région, en particulier en ce qui à trait à leurs rencontres avec les communautés autochtones s’y trouvant. La collection comprend des notes et statistiques, regroupées et compilées par les jésuites, sur la Mission Sainte-Croix et les populations autochtones présentes dans la région.

Elle inclut de la correspondance et des notes de différents pères et frères jésuites, notamment celles de Nicolas Point, s.j., Joseph Hanipaux, s.j., Jean-Pierre-Choné, s.j., Auguste Kohler, s.j. et Martin Férard, s.j., présents sur l’île de 1844 jusque dans les années 1860. La collection contient également une chronologie d’événements et de différentes activités jésuites, et celles d’autres missionnaires sur l’île, de 1836 à 1937.

Área de notas

Condiciones físicas

Origen del ingreso

Arreglo

La cote du classement du fonds a été répertorié comme étant D-4-3 au Collège Sainte-Anne de Sudbury. Lorsque transféré aux Archives de la Société de jésus du Canada-français à Saint-Jérôme, la cote du fonds est devenue S-0001. Une description des documents à la pièce a ensuite été mise en œuvre. Le fonds a ensuite été remodelé encore une fois, selon le modèle d’acquisition développé aux Archives des jésuites au Canada, à Montréal. Lors de la rédaction de l’outil de recherche et le re-traitement du fonds en 2021, la cote du fonds est alors devenu 0900-0080.

Idioma del material

  • inglés
  • francés

Escritura del material

    Ubicación de los originales

    Disponibilidad de otros formatos

    Restricciones de acceso

    Il n’y a pas de restrictions sur l’accès.

    Condiciones de uso, reproducción, y publicación

    Instrumentos de descripción

    Materiales asociados

    Acumulaciones

    Identificador/es alternativo(os)

    Número estándar

    Número estándar

    Puntos de acceso

    Puntos de acceso por materia

    Puntos de acceso por autoridad

    Tipo de puntos de acceso

    Área de control

    Identificador de registro de descripción

    François Dansereau, Archiviste principal

    Identificador de la institución

    Reglas o convenciones

    Nivel de detalle

    Fechas de creación, revisión o eliminación

    2021-10-18

    Idioma de descripción

      Escritura de la descripción

        Fuentes

        Área de Ingreso