Collège Sainte-Marie

Zone d'identification

Type d'entité

Collectivité

Forme autorisée du nom

Collège Sainte-Marie

forme(s) parallèle(s) du nom

Forme(s) du nom normalisée(s) selon d'autres conventions

Autre(s) forme(s) du nom

Numéro d'immatriculation des collectivités

Zone de description

Dates d’existence

1848-1969

Historique

Le Collège Sainte-Marie naît à la suite du retour des jésuites au Canada en 1842, à la demande de Mgr Ignace Bourget, alors évêque de Montréal. Ayant comme mandat de contribuer au développement des missions catholiques au Canada par la voie de l’enseignement, le collège mis sur pied par Félix Martin, s.j. ouvre ses portes le 20 septembre 1848. Il accueille à ses débuts 65 élèves et ses locaux sont situés dans une petite maison au coin des rues Saint-Alexandre et Dorchester. La construction d’un bâtiment plus spacieux sur la rue Bleury s’échelonne sur presque une décennie entière, mais le collège est en mesure d’accueillir les élèves dans son nouvel édifice dès 1850.

Le père Félix Martin est le premier recteur de l’institution. Son influence dans le développement et l’identité du collège est perceptible tant au niveau de la pédagogie que de l’architecture. C’est également le père Martin qui amasse la collection d’archives du collège, qui aura un impact considérable sur l’enseignement et le développement de l’histoire jésuite au Canada. Le père Martin a été à la tête du Collège Sainte-Marie de sa conception jusqu’en 1857.

Le Collège Sainte-Marie dispense le cours classique, d’une durée de huit ans. Son enseignement s’appuie sur les principes séculaires du Ratio studiorum – le cadre pédagogique de la Compagnie de Jésus – dont la première mouture date de la fin du 16e siècle. Sans négliger les sciences et les mathématiques, l’enseignement donné au Collège Sainte-Marie met l’accent sur les humanités et le latin, tout en accordant une grande place à l’activité physique. La philosophie représente également une part importante de l’enseignement jésuite pendant les premières décennies du collège. L’expansion démographique de Montréal au début des années 1880 a un impact significatif sur le développement de l’établissement. Un cours classique dispensé en anglais est en outre mis sur pied en 1889. Les éléments latins, la syntaxe, la méthode, les belles-lettres et la rhétorique font partie du cursus. L’enseignement donné en anglais au Collège Sainte-Marie est toutefois de courte durée, puisque le Collège Loyola est créé précisément à cette fin par les jésuites en 1896.

L’expansion démographique de la ville au tournant du siècle entraîne une croissance importante des inscriptions et amène les jésuites à considérer plusieurs options afin de répondre à la demande et de résoudre les problèmes d’espace. Le Collège Jean-de-Brébeuf est fondé dans cette optique en 1928 afin d’accueillir les pensionnaires. Le Collège Sainte-Marie poursuit quant à lui ses activités auprès des étudiants externes jusqu’à sa fermeture en 1969, après avoir fusionné avec d’autres établissements d’enseignement pour donner naissance à l'Université du Québec à Montréal.

Lieux

Statut légal

Fonctions et activités

Textes de référence

Organisation interne/Généalogie

Contexte général

Zone des relations

Entité associée

Tremblay, Paul-Émile (1914-2005)

Identifier of related entity

Type de relation

hiérarchique

Dates de la relation

Description de la relation

Entité associée

Cambron, Émile (1896-1978)

Identifier of related entity

Type de relation

hiérarchique

Dates de la relation

Description de la relation

Entité associée

Buist, Maurice (1902-1986)

Identifier of related entity

Type de relation

hiérarchique

Dates de la relation

Description de la relation

Entité associée

Martin, Félix, 1804-1886 (1804-1886)

Identifier of related entity

Type de relation

hiérarchique

Dates de la relation

Description de la relation

Zone des points d'accès

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Occupations

Zone du contrôle

Identifiant de notice d'autorité

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

Statut

Niveau de détail

Dates de production, de révision et de suppression

Langue(s)

Écriture(s)

Sources

Notes de maintenance

  • Presse-papier

  • Exporter

  • EAC

Sujets associés

Lieux associés